Le nouveau régime du prélèvement dans la législation bancaire CEMAC

Pr KALIEU ELONGO Yvette

Le prélèvement bancaire consiste en un transfert de fonds direct d’un compte à un autre. Il constitue un moyen de paiement qui permet de réaliser automatiquement certains paiements surtout lorsque ceux-ci sont appelés à se répéter pendant un certain temps. Ex : paiement de primes d’assurances, de factures, d’abonnement, etc. C’est pourquoi on parle parfois de prélèvement automatique. Pour que le prélèvement se réalise, il faut au préalable une autorisation de prélèvement donnée par le titulaire du compte qui permet ainsi au créancier de prélever de son compte une certaine somme suivant une fréquence préalablement définie ( mensuelle, trimestrielle, etc.).

Lire la suite